Sonita

Très beau documentaire musical qui nous raconte l’histoire de Sonita jeune fille afghane qui a fui en Iran avec une partie de sa famille tandis que sa maman, entre autres, est restée en Aghanistan.

Lorsque le film commence cela fait déjà 11 ans que Sonita a immigré. Elle est prise en charge par une Association qui éduque toutes ces adolescentes qui ont fui les violences des talibans.

Outre des cours scolaires, ces jeunes filles ont également la possibilité de faire du théâtre, de la danse et Sonita, elle, se passionne pour le rap. Elle écrit ses paroles et sa musique et de ce que l’on peut voir elle est très douée. Elle dénonce la violence et la tradition du mariage arrangé par les parents pour récupérer de l’argent.

Sonita se nourrit de la vie en Occident qu’elle peut découvrir grâce à des magazines et à la télévision et s’invente une vie ailleurs…

Malheureusement, l’âge de se marier arrive et sa mère vient en Iran pour essayer de la ramener car son futur époux est prêt à la « payer » 9000 dollars, une fortune pour la famille. Malgré l’insistance de la Présidente de l’Association et de la réalisatrice du film Rokhsareh Ghaem Maghami, la maman ne cale pas et accepte de laisser 6 mois supplémentaires Sonita en Iran en échange de 2000 dollars réglés par l’équipe du tournage.

Sonita va profiter de ce répit pour réussir enfin à trouver un producteur, le clip est réalisé avec des petits moyens mais tellement de sens dans les paroles et d’émotions sur son visage que la mise en ligne sur Youtube fait un carton.

Elle est inscrite à un concours de rap et obtient le prix de « La Meilleure Artiste Féminine » et le prix du « Meilleur clip de Rap ».

Elle va être approchée par une école aux Etats-Unis qui va lui proposer un cursus musical et une bourse pour venir étudier chez eux. Mais pour ça, il lui faut retourner chez ses parents en Afghanistan pour récupérer un acte de naissance nécessaire pour avoir un passeport en règle…Comment vont réagir ses parents ?

Le suspense est tenu jusqu’au bout… Sa vie va-t-elle s’arrêter en Aghanistan ou va-t-elle se poursuivre aux Etats-Unis ?...

… « Sonita » veut dire oiseau migrateur, hirondelle…

Sonita

Rokhsareh Ghaem Maghami

1h30min57

Le Professeur de violon de Sergio Machado

Le Professeur de violon de Sergio Machado

Laerte a un véritable talent pour le violon et rêve d'intégrer le prestigieux orchestre de São Paulo, mais cela n'est pas facile.
Il finira par utiliser son talent pour s'occuper d'adolescents dans un quartier défavorisé de la ville en tentant de leur enseigner son art.
On retrouve un peu le même déroulement d’histoire que dans les autres films du même genre, avec des petits génies en herbe, des rebelles finalement talentueux et des scènes très fortes avec les liens qui se resserrent peu à peu entre le prof et ses élèves.
Ce film est un grand moment musical (pour ceux qui aiment la musique classique) dans un pays ultra violent et à l'avenir incertain.

Extrait de la chronique de Philippe Lebraud du site Sens critique.

 

Le professeur de violonTudo que aprendemos juntos

De Sergio Machado

1h38min20

Twenty feet from Stardom

 

Dans un monde musical envahi par le star system, le réalisateur  Morgan Neville décide dans son film « Twenty feet from stardom » de s’intéresser aux artistes de l’ombre, chantant en arrière-plan d’une vedette.

Le documentaire suit ainsi une demi-douzaine de ces choristes de talent qui ont marqué l’histoire de la musique sans que le grand public n’en sache rien. Il émane de chacun d’entre eux un véritable don. Si certains ne souhaitent pas rentrer dans la lumière de peur d’être emportés dans un engrenage néfaste, d’autres rêvent de succès. Pour les plus chanceux, ils ont obtenu l’opportunité de lancer une carrière solo mais ils se sont bien souvent brûlés les ailes, montrant de ce fait que la qualité de la voix n’est pas le seul passeport pour la réussite.

Le réalisateur a filmé de nombreux témoignages de choristes mais également de célébrités comme Sting, Stevie Wonder, Sheryl Crow ou encore Bruce Springsteen.

Un documentaire à ne rater sous aucun prétexte ne serait-ce que pour entendre à nouveau cette soul incroyable venue du fond de l'âme et du coeur.

On sort de ce documentaire avec un grand sourire, un punch d’enfer et l’envie de réécouter la bande originale.

Twenty Feet from Stardom

De Morgan Neville

1h26min56

"Sur quel pied danser" de Paul Calori et Kostia Testut

Notre coup de coeur film musical du moment : 
"Sur quel pied danser" de Paul Calori et Kostia Testut


"Prise dans la tourmente de la crise économique et du risque de délocalisation, les ouvrières et contremaîtres de l’usine « Jacques Couture » décident de reprendre la production du modèle phare de la marque de luxe et d’utiliser leur savoir-faire comme arme de lutte ouvrière.

Elles ressuscitent la fabrication d’un ancien modèle, baptisé l’Insoumise, dont elles font parvenir des paires par colis à d’éminentes ambassadrices chargées de populariser leur message politique féministe et laborieux. C’est sans conteste dans cette scène dansée et chantée où la fabrication de la chaussure est centrale que Sur quel pied danser trouve sa mesure, quelque part entre le cinéma «chanté » de Jacques Demy et l’action sociale collective proche du documentaire."

 Extrait de l'article "CHEVILLE OUVRIÈRE", par Raphaëlle Pireyre -  Critikat.com - Juillet 2016

 

 

 

Sur quel pied danser

De Paul Calori

1h23min35

RiP : Remix manifesto

 

Ce documentaire de 2011 traite des « mashs-up » (remixages musicaux ou cinématographiques) et posent deux questions cruciales : celle de la créativité et celle des droits d’auteur.

 

Le réalisateur Brett Gaylor prend comme personnage principal Girl Talk, de son vrai nom Greg Michael Gillis, ingénieur en biologie le jour et DJ remixeur la nuit. Il a fait vibrer des foules de danseurs dans le monde entier avec ses remix…

Grâce à son histoire et à son « art », on peut se demander si en échantillonnant des morceaux de musique déjà connus, en les modifiant pour en faire de nouveaux morceaux, il est un créateur ou simplement un copieur ?

Brett Gaylor essaye de répondre à cette question avec l’aide de spécialistes et d’avocats.

 

Ce film explore également les problématiques de l'application des lois de propriété intellectuelle dans le domaine de l'échange et particulièrement dans le domaine d'une forme de culture émergente, le mash up. Les droits d’auteur ont-il encore une raison d’être et, si oui, la façon de les protéger est-elle toujours adéquate dans cette ère d’échantillonnages et de récupération ?

 

On fait aussi une incursion dans l’univers culturel du Brésil où l’on prend aisément tout ce qui a déjà été fait pour le réutiliser, sans soucis, afin de créer de nouvelles choses tant côté musical que du côté de la danse, par exemple.

 

Un documentaire très intéressant qui se pose des questions extrêmement actuelles étant donné le nombre de téléchargements illégaux.

 

C’est en fait un manifeste sur une prise de position en faveur de la liberté des échanges de contenu qu’internet et les outils numériques ont rendu praticables.

 

RiP : Remix manifesto

De Brett Gaylor

1h26min29

When You're Strange

When You're Strange est un film documentaire américain écrit et réalisé par Tom DiCillo, sorti en 2010.

Commenté par Johnny Depp il se  se concentre sur la création du groupe de rock The Doors.

Loin de la vision hollywoodienne proposée par Oliver Stone dans le biopic "The Doors" Tom Dicillo colle ici au plus prés de la vie du groupe, mettant en avant leur génie, leur présence scénique et s'attachant à témoigner du processsus de  création de leurs morceaux.

Un film nerveux et bien documenté ( uniquement constitué d'images d'archives) qui ravira les fans des Doors et  " ouvrira la porte" à ceux tout ceux qui souhaitent découvrir ce groupe mythique.

 

 

When you're strange

De Tom DiCillo

1h22min06