No Land’s song

Ayat Najafi, dans ce documentaire, filme sa sœur Sara, jeune compositrice et chanteuse iranienne.

 

« Des sons, des voix de femmes, qui tentent de résonner dans un pays où l’on n’ose à peine chuchoter… » Cette phrase résume parfaitement ce film qui se révèle être une arme non violente contre le pouvoir iranien mais aussi et surtout pour l’émancipation des femmes, celles-ci ayant l’interdiction de chanter en solo.

 

Plusieurs musiciennes et chanteuses de Téhéran entreprennent de faire changer les mentalités avec l’aide de jeunes artistes français pour se faire entendre…

 

No land's song

De Ayat Najafi

1h31min25

Sonita

Très beau documentaire musical qui nous raconte l’histoire de Sonita jeune fille afghane qui a fui en Iran avec une partie de sa famille tandis que sa maman, entre autres, est restée en Aghanistan.

Lorsque le film commence cela fait déjà 11 ans que Sonita a immigré. Elle est prise en charge par une Association qui éduque toutes ces adolescentes qui ont fui les violences des talibans.

Outre des cours scolaires, ces jeunes filles ont également la possibilité de faire du théâtre, de la danse et Sonita, elle, se passionne pour le rap. Elle écrit ses paroles et sa musique et de ce que l’on peut voir elle est très douée. Elle dénonce la violence et la tradition du mariage arrangé par les parents pour récupérer de l’argent.

Sonita se nourrit de la vie en Occident qu’elle peut découvrir grâce à des magazines et à la télévision et s’invente une vie ailleurs…

Malheureusement, l’âge de se marier arrive et sa mère vient en Iran pour essayer de la ramener car son futur époux est prêt à la « payer » 9000 dollars, une fortune pour la famille. Malgré l’insistance de la Présidente de l’Association et de la réalisatrice du film Rokhsareh Ghaem Maghami, la maman ne cale pas et accepte de laisser 6 mois supplémentaires Sonita en Iran en échange de 2000 dollars réglés par l’équipe du tournage.

Sonita va profiter de ce répit pour réussir enfin à trouver un producteur, le clip est réalisé avec des petits moyens mais tellement de sens dans les paroles et d’émotions sur son visage que la mise en ligne sur Youtube fait un carton.

Elle est inscrite à un concours de rap et obtient le prix de « La Meilleure Artiste Féminine » et le prix du « Meilleur clip de Rap ».

Elle va être approchée par une école aux Etats-Unis qui va lui proposer un cursus musical et une bourse pour venir étudier chez eux. Mais pour ça, il lui faut retourner chez ses parents en Afghanistan pour récupérer un acte de naissance nécessaire pour avoir un passeport en règle…Comment vont réagir ses parents ?

Le suspense est tenu jusqu’au bout… Sa vie va-t-elle s’arrêter en Aghanistan ou va-t-elle se poursuivre aux Etats-Unis ?...

… « Sonita » veut dire oiseau migrateur, hirondelle…

Sonita

Rokhsareh Ghaem Maghami

1h30min57